Coronavirus: un groupe de travail se penche sur le déploiement du futur programme de vaccination

Coronavirus: un groupe de travail se penche sur le déploiement du futur programme de vaccination

Un groupe de travail de vaccinologie au sein du Commissariat Corona de Pedro Facon examine actuellement le déploiement du futur programme de vaccination, a fait savoir l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé vendredi. De grandes étapes restent à franchir, surtout en matière de logistique, selon l’AFMPS.

Si aucun contretemps ne survient dans les semaines à venir dans les tests des vaccins de BioNtech-Pfizer et Moderna, ils pourraient déjà recevoir une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans la seconde quinzaine de décembre, a indiqué jeudi soir Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne.

« Les plus grandes étapes qui doivent encore être franchies concernent la logistique. Comment acheminer de manière optimale les vaccins dans de bonnes conditions de stockage vers les Belges qui en veulent ? », explique la porte-parole de l’AFMPS, Ann Eeckhout.

Entre-temps, il a déjà été décidé que le vaccin serait gratuit en Belgique, et plusieurs sociétés pharmaceutiques sont déjà en production, sans attendre l’approbation.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous