Viol collectif dans un Airbnb à Bruxelles: 5 jeunes placés sous mandat

Viol collectif dans un Airbnb à Bruxelles: 5 jeunes placés sous mandat
Le Soir

Cinq suspects ont été placés sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction dans l’enquête relative à un viol collectif présumé dont des images avaient été diffusées début novembre sur les réseaux sociaux, selon une information diffusée vendredi par Bruzz et confirmée par le parquet de Bruxelles.

Un suspect s’est présenté d’initiative au commissariat central de la zone de Bruxelles-Ixelles pour être entendu. Des photos de lui et d’autres jeunes liés à ce viol collectif présumé venaient alors d’être publiées sur le compte Twitter ’Balance to Willy’, un compte qui recueille des témoignages d’agressions sexuelles principalement commis en région bruxelloise et via lequel le frère de la victime avait demandé de l’aide pour identifier les auteurs.

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête après que des images de ce qui pourrait être un viol collectif ont été diffusées sur les réseaux sociaux. Elles montraient cinq à huit hommes qui respiraient du gaz hilarant et maltraitaient une jeune femme mineure. Les faits se seraient déroulés dans un Airbnb à Bruxelles.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous