Standard: Eden Shamir et Obbi Oulare de retour dans le onze de base contre Eupen?

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

Philippe Montanier avait annoncé la couleur jeudi. En évoquant la situation vécue par Selim Amallah, contraint à son corps défendant de rejoindre la sélection marocaine malgré des douleurs au genou, l’entraîneur du Standard avait confié que la participation de l’ancien Mouscronnois au match de ce samedi face à l’AS Eupen était compromise. «On ne va pas précipiter les choses», avait-il expliqué, sachant que ses joueurs enchaîneront avec un match d’Europa League jeudi face à Poznan et un déplacement dimanche prochain à Anderlecht. L’information a été officialisée vendredi en fin d’après-midi: sans surprise, Amallah ne fait donc pas partie de la sélection.

À quoi s’attendre d’autre ce samedi? Si Aleksandar Boljevic, qui n’est rentré à Liège que jeudi soir et ne s’est donc entraîné qu’une seule fois, hier, avec ses équipiers n’est pas davantage repris, Gojko Cimirot, qui est exactement dans la même situation, pourrait commencer la rencontre sur le banc. Comme cela avait été le cas au sortir de la deuxième trêve internationale, lorsque Philippe Montanier avait invité l’international bosnien, rentré très tard également de sélection, à s’asseoir sur le banc des réservistes lors de la visite du FC Bruges.

Oulare en pointe?

En sachant que Nicolas Raskin est suspendu pour abus de cartons jaunes, la situation pourrait profiter à Eden Shamir, dont les dernières minutes de jeu, trois en l’occurrence, remontent au 4 octobre lors du choc wallon à Charleroi. Depuis, le médian israélien n’avait plus jamais trouvé grâce aux yeux de Philippe Montanier, qui n’a même pas daigné le reprendre lors trois dernières sorties de championnat. «Shamir a fait une belle semaine d’entraînement et on aura donc des solutions», avait précisé jeudi le technicien français. Pas assez tranchant jusqu’ici, Shamir pourrait de fait, aux côtés de Samuel Bastien, bénéficier d’une nouvelle occasion, samedi, de démontrer ses qualités, tant à la distribution que dans le trafic aérien.

Reste une question essentielle: Montanier repartira-il avec un faux numéro 9, un rôle qu’avait tenu, juste avant la trêve, Michel-Ange Balikwisha? Sans doute que non. Parce que le forfait d’Amallah, couplé au test positif au Covid passé par Mehdi Carcela, pourrait inciter le coach français à replacer Balikwisha sur le flanc. À charge alors pour Obbi Oulare, qui semble avoir désormais la préséance sur Felipe Avenatti, d’évoluer en pointe.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • 2513891

    Par Cédric Martin (avec Fr.L.)

    Charleroi

    Defays, de futur Mazzù à éternel T2 de Charleroi?

  • 2547381

    Par Guillaume Raedts

    Anderlecht

    Nmecha revient sur le coup de gueule de son coach: «Je n’avais jamais vu Kompany en colère comme ça avec nous»

  • Nicolas Raskin au duel avec Jakub Moder au milieu.

    Par Jonas Bernard

    Standard

    Raskin et Cimirot ont montré la voie

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous