Accueil Société

Pourquoi il vaut mieux ne pas aller skier cette année

Le Premier ministre déconseille de partir aux sports d’hiver. L’idée est d’éviter les rassemblements, mais aussi, surtout, d’empêcher le virus de se propager. Tous les voyages sont d’ailleurs déconseillés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Y aura-t-il de la neige à Noël ? Pour les stations de sports d’hiver, l’éternelle question fait boule de neige cette année : y aura-t-il des skieurs à Noël - et même à Carnaval ? Si la Suisse a rouvert ses pistes en renforçant les mesures sanitaires et que l’Autriche prévoit de faire de même le 17 décembre, le sort des stations de ski dans la France toujours confinée n’est pas encore décidé. D’après un protocole testé cet été, on pourrait skier à visage découvert mais le masque sera obligatoire dans les files d’attente, les remontées mécaniques, les rassemblements des cours de ski et les commerces... Pour peu qu’il y ait un feu vert (ou non) du gouvernement français, qui affiche une très grande prudence quant à un désserrement progressif du confinement d’ici la fin de l’année.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par burnotte Michel, jeudi 26 novembre 2020, 12:08

    Je pense que ces scientifiques travaillent les uns pour les autres. Suivez nos consignes et vous serez accueillis par mes confrères psychologues et psychiatres. Nous irons vous chercher quand une place se libérera dans ces services. Je me demande si les ondes électromagnétiques, particules fines, métaux lourds et autres joyeusetés ne sont en pas train de faire du dégât mental chez nos "grands" experts. C'est en tout cas une des conséquences du monde que nous avons créé ou laissé créer et que l'on nous annonce depuis longtemps. Pourquoi seraient-ils épargnés.

  • Posté par Fievez Stéphane (Admin), samedi 21 novembre 2020, 12:39

    Moi je partirai avec ma bulle familiale comme d'hab, moins de chance d'attraper le Covid dans ses conditions que si je dois aller travailler à Bruxelles.... Et pour préciser, nous on y va, pour le ski (sportif) et la nature, pas pour faire la fête dans les bars (toujours lire le même genre de généralités)... Marre aussi qu'on nous infantilise chaque jour alors qu'il y a moyen d'avoir des activités (surtout sportives en extérieur) en faisant un minimum attention.

  • Posté par Esser Olivier, samedi 21 novembre 2020, 8:20

    On nous avait dit que les valeurs essentielles de l'UE c'était l'ouverture des frontières et la libre circulation. Ceux qui voulaient les fermer étaient des populistes, Brexiter, Trumpiste (rappelez-vous son mur). Maintenant, on veut les fermer à un point que même les populistes n'avaient jamais demandé. Chercher l'erreur... Quand dans le futur, un dirigeant voudra mettre fin à la libre circulation et construire un mur (réel ou virtuel) contre ces mauvais étranger, il sera bien difficile de le blâmer.

  • Posté par Jérôme De Greef, vendredi 20 novembre 2020, 23:49

    Si le begov avait fait la même chose pour les vacances d'été nous n'en serions pas où nous en sommes aujourd'hui.

  • Posté par Staquet Jean-marie, vendredi 20 novembre 2020, 21:39

    On va voir si ceux qui exigent un maximum de restrictions vont se priver de vacances eux-mêmes jusqu'en 2022 au plus tôt. On va voir...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs