Accueil Monde Asie-Pacifique

Ladakh: des glaciers artificiels pour sauver les villages himalayens

Au Ladakh, l’ingénieur Sonam Wangchuk a doté treize villages de glaciers artificiels pour lutter contre la pénurie d’eau provoquée par le changement climatique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

C’est l’histoire d’un petit village himalayen, dans le désert froid du Changthang, contrée lunaire de sable et de roches habitée par les nomades, leurs yacks et leurs chèvres. Au cœur de l’ancien royaume bouddhiste du Ladakh, les onze maisons du village de Kulum trônent « depuis 600 ans », assure la doyenne, Phuntsok Dolma, qui peine davantage à calculer son propre âge. La vieille dame a passé sa vie ici, à 4000 m d’altitude, et assure que c’est une bénédiction. « Nous vivons dans la paix et la sérénité », dit-elle, enveloppée dans un manteau en laine et assise sur un rocher pour profiter du soleil de l’après-midi. Elle contemple le dédale des montagnes grandioses et désertiques, où passe à vive allure l’ombre d’un gros nuage. « Parfois, les léopards des neiges s’aventurent jusqu’ici », sourit Phuntsok, fière de témoigner de la vie sauvage de sa vallée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs