Les syndicats carolos demandent un conseil d'entreprise européen pour Industeel Belgium

Mercredi, ArcelorMittal avait indiqué chercher un repreneur pour sa filiale d'aciers spéciaux à haute valeur ajoutée Industeel, présente en Belgique et en France. Le site de Marchienne-au-Pont (Charleroi), où travaillent environ un millier de personnes, est concerné.

Vendredi, lors du conseil d'entreprise extraordinaire, les syndicats ont reçu la confirmation de la volonté du groupe de se mettre à la recherche de nouveaux partenaires. Pour ce faire, une banque d'affaires, la Deutsche Bank, a été sollicitée afin de sonder le marché, d'après les syndicats.

"On a beau savoir qu'une entreprise comme Industeel Belgium est plus que viable, ce genre d'intentions nous inquiète car on connait les conséquences que tout cela peut avoir en termes d'emplois", a commenté Antonio Cocciolo, président de la FGTB Charleroi.

Le conseil d'entreprise européen devrait se tenir dans les prochaines semaines.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous