Euro de judo: Nikiforov et Berger rapidement éliminés

Euro de judo: Nikiforov et Berger rapidement éliminés
Photo News

L’Euro de judo s’est achevé prématurément pour les Belges, ce samedi, à Prague. Alors que l’on attendait, avec Toma Nikiforov (-100 kg), un nouvel exploit dans le camp noir-jaune-rouge après les médailles de bronze de Jorre Verstraeten (-60 kg), Charline Van Snick (-52) et Matthias Casse (-81), le Bruxellois, nº 43 mondial, s’est incliné dès son premier combat face au Letton Borodavko (29), une vieille connaissance, qu’il avait pourtant battu six fois sur sept lors de leurs précédentes confrontations. Médaillé de bronze en 2015, d’argent en 2016 et d’or en 2018, il n’avait plus été battu au premier tour d’un championnat d’Europe depuis 2017.

Nikiforov n’est jamais parvenu à entrer dans son match ni à trouver l’ouverture face à un adversaire qui est a pu le contenir sans trop de difficultés. Le combat a longtemps été indécis, les deux adversaires écopant chacun de deux avertissements pour manque de combativité avant que l’on en arrive au « golden score ». Las, dans la prolongation, le Belge allait se faire contrer après 1 min 56…

Pas encore qualifié, loin s’en faut, pour les JO de Tokyo après avoir été longtemps absent des tatamis en raison de deux opérations aux épaules en 2019, Nikiforov a, avec cette défaite prématurée, fait une mauvaise opération en vue du ranking olympique, où il ne figurait qu’au 43e rang avant l’Euro, à une vingtaine de places de la qualification. Sa sortie à Budapest, il y a un mois, où il avait fini 5e pour sa rentrée après plus d’un an d’absence, avait pourtant suscité un réel espoir de redressement.

Côté féminin, en moins de 78 kg, Sophie Berger (IJF 38) n’a guère été plus heureuse. Opposée, il est vrai, à la Française Madeleine Malonga, la championne du monde en titre et nº2 mondiale, la Liégeoise a concédé assez rapidement trois avertissements pour manque de combativité et a été disqualifiée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous