Accueil Société

Le vrai ou faux: la police peut-elle entrer chez les gens le soir de Noël?

Vrai. La ministre de l’Intérieur annonce que les policiers sonneront aux portes pour vérifier le respect des mesures sanitaires mais sans entrer car c’est illégal. Faux, rétorque un policier. Les policiers peuvent entrer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Pas question d’une trêve des confiseurs durant la période des fêtes et encore moins le soir du réveillon de Noël. La ministre CD&V de l’Intérieur Annelies Verlinden a annoncé ce dimanche que les autorités veilleront au respect des mesures sanitaires pendant les fêtes. Alors que selon une étude de l’Université d’Anvers un Belge sur trois affirme qu’il ne fêtera pas Noël en cercle très restreint, la ministre réplique en affirmant « la police contrôlera le respect de ces mesures ». Oui, mais comment ?

« Si nécessaire, en cas de nuisances sonores par exemple, la police sonnera aux portes », détaille Annelies Verlinden. « Mais entrer dans les maisons n’est pas une priorité. La loi ne le permet d’ailleurs pas non plus. » La ministre se trompe, rejointe dans son erreur par le Premier ministre Alexander De Croo sur les antennes de la VRT d’ailleurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

113 Commentaires

  • Posté par Otte Gérard, mardi 8 décembre 2020, 20:59

    La police peut sonner à laporte: je n'ouvre jamais à personne, selon ses propres conseils. Et comment savoir si ce sont des malfrats déguisés en policiers ?

  • Posté par ben shokley, lundi 30 novembre 2020, 16:04

    à la question "la police peut-elle entrer chez les gens le soir de Noël?" la réponse est: FAUX à la question "la police peut-elle sonner chez les gens le soir de Noël?" la réponse est : VRAI à la question "la police peut-elle faire un numéro de claquette et danser sur sa tête devant ma porte?" la réponse est: VRAI N'en déplaise aux détracteurs de la liberté, La ministre CD&V de l’Intérieur Annelies Verlinden à dit VRAI. pour rappel cette citation: "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." B.F.

  • Posté par Desagre Roger, lundi 30 novembre 2020, 14:51

    Un jour, j'ai forcé la plaisanterie sur Facebook, excédé un dimanche, par le trafic ahurissant dans ma rue (proximité d'un zoo très célèbre), en mode menaces nominatives à l'endroit du bourgmestre de B. (où je crèche) et de ses échevin(e)s. J'ai été convoqué par la cheffe de corps (inspectrice principale) de la police de Ch. pour une déposition qui s'est bien déroulée. Une fois rentré chez moi, j'ai jeté un coup d'œil sur la page Facebook de cette malheureuse et j'ai pu constater qu'une des échevines plaignantes en question était recensée comme "amie" de cette policière sur sa page Facebook. Voilà comme ça fonctionne, la démocratie "sous le boisseau". Et merde à la police. Et merde à la Société.

  • Posté par Desagre Roger, lundi 30 novembre 2020, 14:51

    Un jour, j'ai forcé la plaisanterie sur Facebook, excédé un dimanche, par le trafic ahurissant dans ma rue (proximité d'un zoo très célèbre), en mode menaces nominatives à l'endroit du bourgmestre de B. (où je crèche) et de ses échevin(e)s. J'ai été convoqué par la cheffe de corps (inspectrice principale) de la police de Ch. pour une déposition qui s'est bien déroulée. Une fois rentré chez moi, j'ai jeté un coup d'œil sur la page Facebook de cette malheureuse et j'ai pu constater qu'une des échevines plaignantes en question était recensée comme "amie" de cette policière sur sa page Facebook. Voilà comme ça fonctionne, la démocratie "sous le boisseau". Et merde à la police. Et merde à la Société.

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 30 novembre 2020, 13:45

    @ Elias Jacques Non ! Sur base d'un accord verbal du magistrat du parquet de garde, la police peut entrer dans un domicile privé si elle suspecte une infraction aux lois sanitaires. La police n'a absolument pas besoin d'un mandat de perquisition délivré par un juge d'instruction (v. article 41du code d'instruction criminelle et la circulaire de mars 2020 du collège des procureurs généraux) .

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs