Accueil Belgique

Manque de vision, IVG, impôt sur la fortune: les failles de Vivaldi selon l’opposition

Où est le fil rouge, se demandent le CDH et Défi pendant que le PTB dénonce l’absence d’une réelle taxe sur les plus riches.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Pas facile de critiquer un gouvernement « centriste » quand on se définit soi-même comme parti centriste à l’image du CDH et Défi. Maxime Prévot et François De Smet partagent toutefois la même critique du manque de vision du gouvernement De Croo. « Je ne parviens pas à déterminer un fil rouge d’un gouvernement qui prépare la relance », dit l’humaniste. « C’est la faille la plus inquiétante au moment où les Belges ont besoin de perspectives claires et de leviers forts. Tous les pays européens ont déjà défini leur plan de relance de plusieurs dizaines ou centaines de milliards d’euros. Pas le gouvernement fédéral. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs