Accueil Monde Proche-Orient

Le Premier ministre israélien, Netanyahu s’est rendu secrètement en Arabie saoudite

Benjamin Netanyahu s’est rendu en secret dimanche en Arabie saoudite pour y rencontrer le prince héritier Mohammed ben Salmane.

Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’est rendu en secret dimanche en Arabie saoudite pour y rencontrer le prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS), ont indiqué lundi différents médias israéliens.

Selon la presse israélienne, M. Netanyahu était accompagné de Yossi Cohen, le chef du Mossad, les services de renseignements extérieurs israéliens, pour cette visite à NEOM, ville futuriste située dans le nord-ouest de l’Arabie saoudite, près d’Israël.

Aucun commentaire

Contacté par l’AFP, le bureau de M. Netanyahu n’a fait aucun commentaire dans l’immédiat sur ce qui pourrait être la première visite en Arabie saoudite d’un Premier ministre israélien.

Aucune information n’a été publiée par les médias officiels saoudiens sur cette visite.

Sur place, Benjamin Netanyahu se serait aussi entretenu avec le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo qui était bien en Arabie saoudite et a écrit sur son compte Twitter avoir eu des entretiens «constructifs» avec Mohammed ben Salmane à NEOM.

« Contrer l’influence nocive de l’Iran »

«Notre partenariat sécuritaire et économique est fort et nous allons continuer à le développer afin de contrer l’influence nocive de l’Iran dans la région», a ajouté M. Pompeo, qui a fait ces derniers jours une tournée au Moyen-Orient au cours de laquelle il a d’ailleurs visité Israël.

Israël a annoncé ces derniers mois des accords de normalisation de ses relations avec les Emirats arabes unis, Bahreïn, mais aussi le Soudan, sous le parrainage des Etats-Unis du président Donald Trump, un allié clé de M. Netanyahu qui doit quitter ses fonctions, comme M. Pompeo, en janvier.

Des responsables américains et israéliens ont évoqué d’autres accords à venir avec des pays arabes.

L’Arabie saoudite est d’ailleurs souvent cité par ds analystes comme un pays qui pourrait normaliser ses relations avec Israël, tout comme Oman, monarchie du Golfe où M. Netanyahu s’est déjà rendu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 24 novembre 2020, 16:14

    Et en Europe les musulmans utilisent leur haine du juif pour foutre le bazar ces c..s

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, lundi 23 novembre 2020, 18:56

    Pourquoi ? Il y a pourtant assez de bras en Israël pour démembrer des gens et les dissoudre dans l'acide ! Ah oui, c'est peut-être trop demander à l'armée la plus morale du monde.

  • Posté par Pablos Gino, lundi 23 novembre 2020, 12:08

    Tiens le grand amour de deux réligions diffétentes,le judaisme et le wahhabisme,unis pour vaincre le grand satan shiite,ne manque plus à l'appel que le christianisme,zut,amnésie, elle était présente avec sa branche évangelico protestante pro Trumpienne et Bolsanorienne,deux réferences.Vive les croyances et l'air pur qu'elles apportent à l'humanité.

  • Posté par Lefebvre Philippe, lundi 23 novembre 2020, 11:29

    Je crains l'envoi de qlq missiles sur l'Iran comme cadeau d'adieu de Trump....

  • Posté par Poels Celine , lundi 23 novembre 2020, 10:56

    Secret mal gardé ou fuite délibérée? ;-)

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs