Accueil Monde

La Turquie reprend 202 migrants, premier «test» de l’accord avec l’Europe

La Grèce a commencé à renvoyer lundi des migrants en Turquie, conformément à l’accord conclu le 18 mars entre Ankara et l’Union européenne. Dans le même temps, une trentaine de Syriens ont été envoyés en Allemagne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il est 9h.20, ce lundi 4 avril. Sur une mer Egée calme, dans un ciel sans nuages, suivi par un hélicoptère et des bateaux des gardes-côtes turcs, un ferry blanc et bleu s’approche des côtes anatoliennes et vient s’amarrer lentement dans le port de Dikili : telles sont les premières images, les premières « preuves » concrètes de l’entrée en vigueur de l’accord signé à Bruxelles le 18 mars dernier. Ce navire de tourisme parti deux heures plus tôt de l’île grecque de Lesbos a rapidement été suivi d’un deuxième, puis d’un troisième en provenance de l’île de Chios. A leur bord, 202 personnes entrées illégalement en Grèce après le 20 mars 2016 – comme le prévoit l’accord – et que les autorités turques ont accepté de récupérer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs