Accueil Opinions

«Produire quelque chose de médiocre, c’est exigeant!»

Pour le philosophe canadien Alain Deneault, les médiocres ont pris le pouvoir. La moyenne est devenue la norme et le statu quo tient lieu de politique.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Ne soyez ni fier, ni spirituel, ni même à l’aise, vous risqueriez de paraître arrogant. Atténuez vos passions, elles font peur. Et surtout, aucune « bonne idée », la déchiqueteuse en est pleine… Dans un essai décapant, La Médiocratie (Lux), le philosophe et politologue canadien Alain Deneault nous explique comment les « dociles » ont pris le pouvoir.

La médiocratie, c’est quoi, au juste ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 6 avril 2016, 11:12

    Peut-être, n'avez vous pas tort et quand même plutôt fortement raison. Mais cependant, comme tout philosophe ,vous bâtissez vos théories, en grande partie ,au départ de votre propre parcours de vie et il est tout à fait loisible d'apercevoir de quel côté vous ''penchez" NB: les "néo bolcheviques sont effrayants AUSSI" -- prenez garde Monsieur

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs