Accueil La Une Belgique

Taxe kilométrique: deux fédérations demandent l’arrêt des barrages filtrants

Les blocages autoroutiers ne sont pas la bonne réponse, estiment-elles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Malgré les problèmes techniques auxquels la taxe kilométrique est toujours confrontée, les blocages routiers ne constituent pas la solution, estiment la Febetra (Fédération belge des transporteurs) et TLV (Transport en Logistiek Vlaanderen) lundi dans un communiqué. Ils appellent les manifestants à lever leurs barrages filtrants.

«La Febetra et TLV sont toujours d’avis que la taxe kilométrique a un lourd impact financier, sans que la congestion ne s’améliore étant donné que les voitures privées ne doivent pas payer par kilomètre», expliquent les fédérations.

Toutefois, pour la Febetra et TLV, les blocages ne constituent pas la réponse adéquate aux problèmes. «Les transporteurs qui bloquent les routes en Wallonie rendent les choses encore plus difficiles pour leurs collègues qui souhaitent continuer à développer leur entreprise avec succès.»

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bernard HEUNDERS, lundi 4 avril 2016, 18:23

    Continuez...les gars ! L'autre partie du pays doit aussi subir votre colère ! Les deux organisations professionnelles qui vous demandent de lâcher comprennent une aile flamande majoritaire...

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs