Accueil Sports Cyclisme Route

Cyclisme: «Le menu hivernal est individualisé», explique Samuel Bellenoue

St ages décalés et moins exotiques, programmes de remise en selle personnalisés, incertitudes quant au calendrier de reprise… La crise sanitaire n’en finit pas de bousculer les repères ancestraux des cyclistes. Pas forcément négatif, témoigne l’entraîneur Samuel Bellenoue.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La pandémie a bousculé tous les repères temporels auxquels le cyclisme était accroché depuis des décennies, elle l’obligera dans les prochains mois à faire preuve de créativité. Entre les coureurs qui sont déjà remontés en selle (de VTT le plus souvent) et ceux qui profitent de vacances amplement méritées, après une Vuelta qui s’est seulement refermée le 10 novembre, la gestion de la trêve hivernale sera sensiblement différente, d’autant que nul ne sait encore avec clarté et précision où et quand il pourra, en 2021, accrocher un dossard sur son maillot. L’avenir est une inconnue à plusieurs variables, qui va requérir pas mal de souplesse et réactivité de la part des coureurs, managers et entraîneurs, actuellement plongés dans le brouillard automnal.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs