Accueil Société

Féminicide: adopter une loi pour «marquer le coup»?

L’inscription du féminicide dans le code pénal fait l’objet de deux propositions de loi. Mais les outils pour punir la violence intrafamiliale existent déjà. Ce qui manque, ce sont des moyens pour accompagner les femmes agressées et éduquer les hommes violents.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce mardi, veille de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la commission Justice de la Chambre voyait passer à l’ordre du jour les propositions de loi des groupes Défi et PS visant à inclure le féminicide dans le code pénal. Il s’agissait d’une date relais ; la réforme du code pénal doit d’abord être débattue au sein de la majorité.

« J’ai déposé le texte il y a un an, je ne me fais pas d’illusion », confie Sophie Rohonyi (Défi). « Koen Geens n’y était pas favorable, prétextant que cela introduirait une discrimination dans le code pénal, et ici cela a été évoqué dans l’accord de majorité, mais comme étant “à examiner”. Je crains qu’on encommissionne sans fin, et pourtant il est important que le code pénal donne un signal à la société, c’est très symbolique. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Rahier Pierre, mercredi 25 novembre 2020, 13:12

    Pensons à inverser les faits (cela arrive plus rarement, soit) : une dame tue son partenaire ou son ami. Comment faut-il appeler ce meurtre ? Homicide ? L'homicide est le meurtre d'un être humain, homme ou femme. Viricide ? Le terme doit être inventé et accepté. Pourquoi ne pas s'en tenir au mot existant et attesté par l'ensemble des dictionnaires, à savoir homicide ?

  • Posté par Docquier Gael , mercredi 25 novembre 2020, 16:36

    De toute maniere c'est deja puni. Par contre est ce sain de punir deux actes identiques selon deux lois differentes? N'est ce pas au final aller contre un principe... D'égalité?

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 25 novembre 2020, 16:26

    Rahier Pierre, vous avez raison. Mais ce n'est évidemment pas de raison qu'il est question dans cet épisode de délire sexiste.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 25 novembre 2020, 11:44

    Et comme dans 80% des meurtres, la victime est un homme, on devrait définir une méthode permettant de neutraliser ce grave et injuste déséquilibre entre les sexes.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 25 novembre 2020, 11:37

    Dans 80% des meurtres, la victime est un homme.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs