Accueil Société

Coronavirus: une stratégie de tests 2.0. et encore beaucoup de questions

Tous les Belges pourront-ils bientôt savoir, en moins de trente minutes, s’ils sont bien malades du covid ? Les autorités sanitaires avancent dans cette direction mais reconnaissent qu’on ne sera pas prêt avant la fin de l’année, minimum.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Encore une nouvelle stratégie de test pour la Belgique ? « Oui, et ce n’est pas la dernière fois que cela change », ont averti en cœur le commissaire corona, Pedro Facon, et Herman Goossens, le responsable de la task force testing, mercredi. « Nous recevons de nouvelles informations et des nouvelles études presque quotidiennement », a expliqué le microbiologiste de l’Université d’Anvers, avant de préciser qu’on reverrait donc la stratégie au moins une fois par mois.

C’est qu’à côté de la PCR (l’analyse en laboratoire d’un prélèvement dans le nez), il y a de quoi faire son marché. Entre les chiens renifleurs, les tests via l’haleine et ceux où on crache dans un petit pot, on risque de se perdre. Herman Goossens et son équipe ont donc décidé qu’au regard des connaissances actuelles, la Belgique se limiterait pour l’instant à ajouter les tests antigéniques à son arsenal d’outils pour lutter contre le virus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par logist christian, mercredi 25 novembre 2020, 22:46

    Il y aura encore un long chemin a faire avant que ce virus Covid19 disparais définitivement, le vaccin en lui mème ne sera pas efficace dans son ensemble les anti corps que l'on injectera seront évidement étranger au anti corps que nous possédons , exemple un nombre de personne limité quand il reçoivent le vaccin anti grippe deviennent malade de la grippe il font ce qui s'appelle une réaction a un anti corps non reconnu par les anti corps naturel , chacun de nous possèdons des cellules qui défend tout autre intrus , il est vrai que le corps humain est une vraie machine qui peut se défendre sans avoir besoin de médicament , les vitamines ou épices suffit pour nous protéger , l'exemple dans les pays Africains ils ne sont pas concerné par le Covid19 alors que le virus de l'Ebola tue un nombre de personne impressionnant nous ne somme pas tous fait a la mème façon ne mangeons pas les mème nourritures peut être est ce là , la solution de combattre le Virus Covid19 mais voila nos virologues n'ont pas le temps d'analyser cette situation du genre humain trop occuper de trouver une souche qui peut détruire ce virus chez l'être humain blanc , l'avenir nous dira comment nous vivrons les prochaines années a venir , en attendant personne ne peut nous informer des effets secondaires du vaccin , nos personnes âgées dans les maisons de repos et les personnes a risque seront les premiers cobayes dans cette décisions du gouvernement qui lui ne montrera pas l'exemple de se faire vacciner .... en attendant on sera toujours tester d'année en année en espérant un jour de savoir ce que c'est en faite ce Covid19 va t'il encore muté d'une autre manière , l'avenir nous le dira peut être un jour ''est il un virus ou une arme chimique que l'on n'a pas su contrôler" ....

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs