«À Noël, on coupe la bûche en deux et papy et mamie mangent dans la cuisine», préconise un professeur français

«À Noël, on coupe la bûche en deux et papy et mamie mangent dans la cuisine», préconise un professeur français

L’interview du Professeur Salomon, président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP (assistance publique – hôpitaux de Paris), sur France Info ce mercredi fait parler d’elle. Le scientifique explique comment il faudrait célébrer le réveillon de Noël en famille tout en évitant les risques de contamination.

« On peut aller chez papy et mamie à Noël, mais on ne mange pas avec eux. Si je transmets le virus à papy et mamie, c’est pire que tout. Comment je vais vivre ça après ? Parce qu’ils ont un risque sérieux d’être en réanimation et éventuellement d’en mourir. Il faut avoir ça en tête. C’est un virus dangereux, mais on voit le bout du tunnel. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous