Accueil Société

Attentats: le projet d’évasion des frères El Bakraoui

Le « testament » audio laissé par le kamikaze Ibrahim El Bakraoui a livré d’autres enseignements.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est dans une poubelle de la rue Max-Roos à Schaerbeek, que les enquêteurs ont découvert le 22 mars, quelques heures à peine après les attentats, l’ordinateur d’Ibrahim El Bakraoui, le kamikaze qui s’est fait exploser à Zaventem avec Najim Laacharoui. Un ordinateur sur lequel le terroriste a enregistré un message très personnel – rapidement qualifié de testament – dont seule une partie du contenu a été dévoilée dès le lendemain par le parquet fédéral.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs