Accueil Belgique Politique

Réforme de l’IVG: les débats reprendront en janvier, le CD&V reste sur la défensive

Plus rien ne s’oppose – après un avis favorable du Conseil d’Etat – à la reprise des débats au Parlement sur la réforme visant à libéraliser davantage l’interruption volontaire de grossesse. Le CD&V prend acte, mais renvoie à l’accord Vivaldi, qui exige de trouver un consensus.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Petit coup de chaud chez les Vivaldiens mercredi matin lorsqu’un communiqué signé Ecolo, et Séverine de Laveleye, députée fédérale, annonçant que le conseil d’Etat a rendu son avis sur les amendements apportés à la proposition de loi visant à assouplir les conditions dans lesquelles l’on peut pratiquer l’interruption volontaire de grossesse, souligne : « Plus rien n’empêche les travaux parlementaires sur le sujet de reprendre, comme le prévoit l’accord de gouvernement. De nombreuses femmes restent en attente de progrès et d’une modernisation du cadre juridique sur l’interruption volontaire de grossesse »…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Coronavirus: mini-guerre scolaire en vue sur les mesures

Comme attendu, l’école est fortement perturbée par le variant omicron. Entre ceux qui veulent encore assouplir et ceux qui jugent que cela serait irresponsable, la tension est palpable. Une réunion conjointe des ministres de la Santé et de l’Enseignement est annoncée pour mercredi.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs