Selim Amallah: après le genou, c’est la cheville...

Selim Amallah.
Selim Amallah. - Photo News

« C’était sa première reprise avec le groupe », souligne Philippe Montanier. « Il a effectué juste une petite partie mais on va l’intégrer progressivement. Je suis déjà content de le voir dans le groupe d’entraînement, même si ce n’est que partiellement, parce qu’il faut passer par là ». Inutile de dire que la rencontre face à Poznan arrive trop tôt pour Muleka, comme ce sera aussi le cas du déplacement de dimanche à Anderlecht.

Pour d’autres raisons, Mehdi Carcela devra faire l’impasse, lui aussi, sur ce double rendez-vous. Testé mardi matin, comme tous ses équipiers, le médian belgo-marocain est toujours positif. Il l’est depuis deux semaines et demie déjà et il lui faudra donc autre chose que les quelques séances individuelles auxquelles il se soumet depuis pour revenir dans le parcours.

Déjà absent à l’Antwerp, avant la trêve internationale, et face à Eupen, juste après, Selim Amallah est toujours sur la touche. Plus pour un souci au genou, mais en raison d’une entorse à la cheville encourue mardi lors de l’entraînement. « Il y a une petite contusion osseuse », explique Montanier. « C’est donc difficile d’évaluer la durée. Cela va dépendre des sensations et des douleurs mais pour cette semaine, on sait que ce sera difficile… »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous