Accueil Économie

Taxe kilométrique: Prévot rejette les exigences des camionneurs

Nouvelle journée de chaos sur les routes, en Wallonie. Le ministre wallon des Travaux publics refuse d’exempter les routes nationales du régime de redevance kilométrique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le ministre wallon des Travaux publics, Maxime Prevot, a rejeté lundi l’exigence des camionneurs d’exempter les routes nationales du régime de redevance kilométrique en vigueur pour les poids lourds depuis ce 1er avril.

Dans un communiqué diffusé lundi soir, M. Prevot dit s’y opposer «catégoriquement» et avance deux raisons.

«D’une part, elle aurait un impact budgétaire négatif pour le financement des travaux de réfection des autoroutes et routes régionales, et d’autre d’autre part et surtout, elle augmenterait inévitablement la charge de trafic sur ces axes, traversant généralement nos communes et villages», fait valoir le ministre centriste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs