Frédérique Jacobs: les fêtes de fin d’année sont «un très gros risque d’avoir une explosion de cas» de coronavirus

Frédérique Jacobs: les fêtes de fin d’année sont «un très gros risque d’avoir une explosion de cas» de coronavirus
Photo News

Les fêtes de fin d’année sont au cœur des préoccupations de nombreux experts. Le gouvernement se réunit ce vendredi lors d’un Comité de concertation pour décider de nouvelles mesures et planifier cette période particulière. Mais pour Frédérique Jacobs, invitée sur le plateau du journal RTL Info, les fêtes risquent bien de faire repartir en flèche les contaminations au coronavirus.

« Vous allez mettre des gens de générations différentes de manière très rapprochée, pendant de nombreuses heures, qui vont manger et boire, qui donc par définition, ne vont pas porter le masque », explique la responsable du service infectiologie de l’hôpital Erasme. « Ces personnes-là vont ensuite fêter la nouvelle année une semaine plus tard avec des amis qui sont différents mais en pleine période où ils sont contaminants. Donc, vous avez un très gros risque d’avoir une explosion de cas », conclut-elle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous