Coronavirus: la Corée du Sud fait face à une troisième vague de contaminations

Coronavirus: la Corée du Sud fait face à une troisième vague de contaminations

La Corée du Sud a rapporté jeudi 583 nouveaux cas d’infection au Covid-19, soit le nombre quotidien le plus élevé en huit mois, ce que les autorités n’ont pas hésité de qualifier de troisième vague de l’épidémie.

La majorité des nouvelles infections ont été enregistrées à Séoul, avec 208 nouvelles contaminations, et dans la province environnante de Gyeonngi, avec 177 nouveaux cas, selon les données du centre coréen pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC). Trente étaient des cas importés.

Le nombre de nouvelles infections n’avait plus dépassé la barre des 500 depuis le 6 mars.

La Corée du Sud a détecté au total 32.318 contaminations au coronavirus depuis le début de l’épidémie, pour un total de 515 décès (+2).

« Avec cette troisième vague d’infections qui augmente en taille et en rythme de propagation, nous devons respecter strictement les règles de distanciation sociale », a appelé le ministre de la Santé Park Neung Hoo, cité par l’agence de presse Yonhap.

La Corée du Sud a réintroduit la semaine dernière des restrictions dans la région de la capitale Séoul et dans certaines parties de la province du nord-est de Gangwon.

Le pays de 52 millions d’habitants a été largement salué pour sa réponse précoce à l’épidémie et pour avoir évité un confinement à large échelle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous