Bouchez inspiré par le Québec pour les Fêtes: «Autorisons quelques contacts rapprochés autour de Noël»

Bouchez inspiré par le Québec pour les Fêtes: «Autorisons quelques contacts rapprochés autour de Noël»

Le gouvernement Québécois a tranché : pour fêter Noël en mode covid, les rassemblements d’un maximum de 10 personnes seront autorisés du 24 au 27 décembre inclus. En contrepartie, c’est quarantaine imposée une semaine avant et une semaine après la fête, pour casser toute chaîne de transmission naissante. Ce qui condamne le réveillon du Nouvel An.

Un modèle qui inspire le président du MR Georges-Louis Bouchez. « Pouvoir concentrer quelques contacts rapprochés sur une période de deux/trois jours autour de Noël et ne rien autoriser pour le Nouvel an, ça me semble être une bonne idée pour maintenir des contacts familiaux ». Mais le président des bleus imagine une bulle belge inférieure au « 10 » Québécois, sans s’avancer sur un chiffre.

La question des fêtes est aussi sur la table du Comité de concertation de vendredi. Avec un objectif partagé par plusieurs partis : offrir des perspectives aux Belges, pour les aider à garder le moral.

Sur le même sujet
NoëlMR
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous