Accueil Belgique Politique

Panama Papers: le gouvernement ouvre une enquête, l’opposition ne décolère pas

Le « Panama Papers » a suscité de vives réactions politiques en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Du Lux Leaks en 2014 au « Panama Papers » aujourd’hui en passant par le SwissLeaks l’an dernier, on assiste peut-être, comme l’écrit l’Express, au « sacre de l’investigation mondialisée », a fortiori pas à celui des politiques visant à lutter contre la grande fraude financière. Pour elles, ce serait plutôt le sacré retard. Quoi qu’il en soit, à la divulgation de nos informations dimanche soir et lundi, l’opposition a bondi pour incriminer le pouvoir en place depuis près de deux ans, la suédoise donc, accusée carrément de freiner dans le concert des nations…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Ghislain Jacobs, mardi 5 avril 2016, 8:14

    Nihil novo sub sole! Déja ,au 17ème siècle, COLBERT disait:taxons les pauvres,ils sont plus nombreux. C'était plus facile et cela reste d'actualité.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs