Accueil Sports Autres sports Judo

Ingrid Berghmans: «Je n’ai jamais été une sportive professionnelle»

Il y a 40 ans, la « sportive belge du XXe siècle » décrochait son premier titre de championne du monde.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Elle a débarqué d’un coup dans le paysage sportif belge. Le 30 novembre 1980, au Madison Square Garden, Ingrid Berghmans, qui n’avait alors que 19 ans, décrochait la première médaille d’or belge dans un championnat du monde de judo. La Reine Ingrid a étendu son empire en devenant championne olympique à Séoul en 1988, six fois championne du monde et sept fois championne d’Europe pour être logiquement consacrée «Sportive belge du XXe siècle». La Limbourgeoise, au cœur liégeois depuis plus de 30 ans, a ainsi ouvert la porte aux femmes de judo (Werbrouck, Vandecaveye, Flagothier, Lomba, Heylen ou aujourd’hui Van Snick) et aux sportives belges tout court (Henin, Clijsters, Gevaert, Hellebaut, Thiam, Meesseman, Persoon ou Derwael). Une rencontre (d)étonnante où elle accepte, pour une fois, de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Judo

Judo: trois podiums belges à Bakou

Les judokas belges ont brillé lors du Grand Chelem de Bakou. Matthias Casse (argent), Gaby Willems (argent) et Malik Umayev (bronze) ont marqué des points importants.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs