Europa League: à 10 pendant 45 minutes, le Standard arrache la victoire dans les arrêts de jeu contre Poznan (2-1, vidéo)

Standard
Standard - Photo News

Les Liégeois se sont imposés 2-1 grâce aux buts de Tapsoba (63e) et Laifis (90e+3) pour remédier au but polonais d’Ishak (61e). Avec 3 points au compteur, ils reviennent à la hauteur de Poznan et à 5 longueurs de Benfica, tenu en échec par les Rangers Glasgow (2-2).

Le résumé de la rencontre

L’attitude affichée par le Standard dans les premières minutes est très positive. Entreprenants, les Liégeois dominent, pressent mais ont du mal à traduire cela en occasions franches.

Il faut attendre la 15e minute et une infiltration de Collins Fai pour chauffer les gants de Bednarek une première fois.

Les Rouches veulent garder cet ascendant sur l’adversaire et sont présents dans les duels… peut-être trop avec Obbi Oularé, jauni un peu sévèrement (25e). L’attaquant liégeois est aussi actif en phase de finition en déviant un centre de Lestienne vers le but pour obliger Bednarek à détourner (27e).

Mais alors que le Lech Poznan n’a rien montré offensivement si ce n’est une frappe dévissée d’Ishak à la 45e, le Standard va gâcher sa bonne première période avec l’éxclusion d’Obbi Oularé. L’attaquant liégeois va au duel aérien avec son adversaire et écarte un peu trop le coude. L’arbitre sort une deuxième jaune et le renvoie prématurément aux vestiaires.

A la pause, Philippe Montanier tente de réorganiser son équipe en insérant Tapsoba et Boljevic à la place de Lestienne et Bokadi. Deux changements que le Standard digère bien même si la possession du ballon a logiquement changé de camp.

La rencontre s’est animée à l’heure de jeu

Les Rouches tiennent le coup sans trop souffrir avant pendant le premier quart d’heure de la deuxième mi-temps avant que la rencontre ne s’emballe. Bodart sort d’abord le grand-jeu face à Ramirez pour sauver le Standard (58e) avant une double réponse liégeoise signée Cimirot et Gavory (59e).

Des escarmouches qui précèdent le but du 0-1. Dussène est trop confiant à la relance et perd un ballon dangereux sur l’extramité droite du rectangle. Poznan en profite et alerte Mikael Ishak, double buteur à l’aller et une nouvelle fois capable de marquer ce jeudi soir (61e).

On pense le Standard groggy mais une récupération de balle de Raskin va relancer les Rouches dans la rencontre. Le jeune médian liégeois surprend la défense adverse et écarte sur la gauche pour Balikwisha dont la frappe détournée est reprise par Abdoul Tapsoba (63e).

Le Standard est remis sur de bons rails par sa jeunesse et va recevoir un coup de main polonais une dizaine de minutes plus tard. Crnomarkovic reçoit une deuxième jaune et est exclu à son tour (75e).

Montanier en profite pour lancer Avenatti, Bastien et Jans dans la bataille. Malgré cet apport du banc, le Standard semble se diriger vers un partage mais un coup de tête salvateur de Konstantinos Laifis vient offrir une victoire inespérée au Standard (90e+4).

De quoi booster le moral des Liégeois avant le Clasico de dimanche mais surtout de relancer un peu les espoirs Rouches sur la scène européenne. Avec trois points, le Standard peut garder un espoir de qualification. Il faudra pour cela battre les Rangers la semaine prochaine puis Benfica dans deux semaines.

Le direct commenté

Les classements

Les autres résultats

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • La Juventus de Ronaldo et le Barça de Messi feraient partie de cette ligue fermée. @News

    Par Rocco Minelli

    Football international

    «Superligue»: la FIFA durcit le ton

  • Son contrat d’entraîneur du Real Madrid court jusqu’en juin 2022.

    Par Philippe Gerday

    Espagne

    Le Real Madrid envisage le futur sans Zinédine Zidane

  • Christian Negouai.

    Par Didier Schyns

    Standard

    Christian Negouai (ex-Standard et Charleroi): «Je suis fier de ma carrière même si elle aurait pu être meilleure»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous