Elio Di Rupo envisage un assouplissement du couvre-feu et un élargissement de la bulle à Noël en Wallonie

Elio Di Rupo
Elio Di Rupo - Belga

À la veille du prochain Comité de concertation, Elio Di Rupo, le ministre-président wallon (PS), était l’invité de Jeudi en prime sur la RTBF . Il s’est exprimé sur les fêtes de fin d’année qui approchent, et en particulier Noël, une « fête familiale hyper affective. »

Il a annoncé plaider pour une réduction du couvre-feu en Wallonie le soir du réveillon du 24 décembre : « Je pense qu’il faut trouver une solution, il n’y aura pas de couvre-feu ou en tout cas il sera réduit la nuit du 24 au 25. Je vais tenter de le réduire ou qu’il n’y en ait pas. »

En Wallonie, le couvre-feu est d’application de 22 heures à 6 heures du matin. Elio Di Rupo ne préconise pas la même exception au couvre-feu pour le réveillon du 31 décembre, estimant que « le nouvel an est plutôt un jour festif, et c’est ce que l’on doit éviter. »

« N’imaginez pas que vous pourrez accepter 10 personnes »

Au sujet de l’élargissement de la bulle, il espère qu’on pourra peut-être « élargir à deux trois quatre personnes, et tenir compte des personnes qui vivent seules. Mais n’imaginez pas que vous pourrez accepter 10 personnes. »

« On ne doit surtout pas faire en sorte que les contaminations reprennent et qu’on aille vers une troisième vague » a-t-il rappelé. « Si l’on devait rouvrir les commerces non essentiels, ce serait a minima et il faudra des conditions extrêmement strictes. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous