Accueil Belgique Politique

Ecolo: l’apprenti agriculteur et le labyrinthe vert

Acheter des terres agricoles en Brabant pour Bruxelles ? S’amuser à taper sur policiers et patrons dans un jeu ? Les fausses bonnes idées vertes…

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 3 min

La politique charrie son lot de bonnes intentions. Ou de fausses bonnes idées. Et Ecolo ne manque pas d’ingéniosité en la matière.

Ainsi, le ministre bruxellois de l’Environnement Alain Maron a-t-il égayé la semaine en proclamant, un peu vite, que la Région Capitale achèterait, « dans les mois et les années à venir », des terres agricoles dans les Brabants wallon et flamand. Objectif : « créer une ceinture alimentaire autour de Bruxelles pour nourrir une partie de sa population » ; « augmenter la production locale et durable » ; « favoriser les circuits courts ».

Réfléchir à la meilleure manière de produire dans et autour des villes pour nourrir les habitants, c’est bien. Concerter avec les différents intéressés et réfléchir aux conséquences de sa proposition, c’est mieux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Staquet Jean-marie, vendredi 27 novembre 2020, 12:13

    On s’en prend à Ecolo ici, maintenant ? Eh bin... on aura tout vu. Le Soir va bientôt être qualifié de journal « trumpiste ».

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs