Accueil Société

Quatre ans pour lutter contre les violences faites aux femmes

Les trois ministres en charge des Droits des femmes ont dévoilé leur plan intra-francophone de lutte contre les violences. Les 65 mesures du plan seront mises en œuvre d’ici 2024.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Après un an de travail commun et de concertations, Christie Morreale (PS), Bénédicte Linard (Ecolo) et Barbara Trachte (Ecolo) ont présenté leur plan intra-francophone de lutte contre les violences faites aux femmes. Officiellement adopté jeudi au sein des organes exécutifs de la Région wallonne, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Cocof, ce plan comprend 65 mesures qui devront être mises en œuvre durant cette législature.

« Vingt ans après que les politiques ont commencé à se saisir de ce dossier, les violences conjugales restent un fléau », introduit Christie Morreale, ministre wallonne des Droits des femmes. « Plus de quarante plaintes sont déposées chaque jour pour violence conjugale. Plus de cent-vingt féminicides ont eu lieu depuis 2017, dont vingt-et-un cette année. Dix-huit viols sont commis chaque jour en Wallonie. Et on le sait, ces chiffres dramatiques sont en-dessous de la réalité. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fondu Philip, vendredi 27 novembre 2020, 17:12

    Trois ministres alors que dans le domaine santé, on n'arrive à rien avec 8 ou 9 ministres plus un tas de comités. Aucune chance !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs