Accueil Société

Coronavirus: les politiques prêts à assouplir le confinement, contre l'avis des experts

Alors qu’on s’attend à l’annonce d’une réouverture des commerces non essentiels, les experts chargés de conseiller le Comité de concertation se sont prononcés contre un assouplissement des mesures actuelles.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Désormais, le seul groupe d’experts officiel en charge de l’évaluation de la situation sanitaire belge, c’est le RAG (Risk Assessment Group). Présidé par Sophie Quoilin, cheffe du service épidémiologie de Sciensano, ce comité s’est réuni mercredi pour (re)faire le point sur la circulation du covid en Belgique. Son rapport a été transmis dans la foulée aux membres du Comité de concertation qui se réunit ce vendredi pour définir notamment les conditions de réouverture des commerces en décembre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

103 Commentaires

  • Posté par Henry Claude, vendredi 27 novembre 2020, 17:12

    @ Pochet Bernard Vous croyez que c'est parceque vous avez été élu une fois que vous devriez y rester toute votre carrière ? Les parlementaires ne devraient pas pouvoir rester plus de deux législatures continues. Vous n'êtes pas commis dans un quelconque ministère pour cela.

  • Posté par Pochet Bernard, vendredi 27 novembre 2020, 17:33

    Je ne suis pas du tout contre à une limitation des mandats mais dans l'état actuel des choses, c'est un élément qui guide les décisions des politiques. Notez aussi que la politique a aussi besoin en partie de gens d'expérience, comme partout.

  • Posté par Henry Claude, vendredi 27 novembre 2020, 17:07

    A quoi faire toput un cinéma avec des réunions à la pelle pour ne pas tenir compte des avis des experts. Si c'est pour en faire uniquement à votre tête ne déployez pas toutes ces singeries. S'il y a un confinement à mi-janvier ou février ce sera de votre faute. Le peuple demandera votre démission.

  • Posté par Pochet Bernard, vendredi 27 novembre 2020, 16:54

    Les politiques doivent gérer le problème sous toutes ses formes (sanitaire, économique, popularité;...) au contraire des scientifiques qui ont vraiment intérêt à dramatiser soit par mesure de précaution ou pire pour certains par intérêt financier.

  • Posté par PLUYMACKERS Maurice, vendredi 27 novembre 2020, 16:45

    Les "politiques" sont et resteront des "faux-culs" craignant de se faire mal voir par la population..... Pourquoi s'appuyer sur les avis d'experts uniquement quand cela arrange nos gouvernants....... Tout petits Mesdames et Messiers les ministres.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs