Pierre-Yves Jeholet: «Il y a un consensus sur l’ouverture des commerces»

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet (MR) était l’invité de Matin Première. Il a commenté les sujets qui seront abordés lors du Comité de concertation de ce vendredi. Le libéral a prévenu : « Ce seront des choix très difficiles à faire. »

Donner de la perspective

Le chef du gouvernement de Fédération Wallonie-Bruxelles souhaite la réouverture des commerces non essentiels tant pour le volet psychologique qu’économique. « Il me semble qu’il y a un consensus sur l’ouverture des commerces », qu’il juge « indispensable », avant d’ajouter qu’« il faut donner de la perspective aux Belges ».

« Les Belges vont aller dans les pays voisins pour aller faire du shopping, cela aura des répercussions épidémiologiques », prévient le libéral francophone.

« Ce sont les politiques qui décident »

Pierre-Yves Jeholet a tenu à montrer tout son respect pour les experts qui conseillent les hommes et femmes politiques sur les questions épidémiologiques, mais a rappelé que « ce sont les politiques qui décident ». Le ministre-président regrette « la cacophonie qu’il y a parfois pu avoir ». A ce sujet, il est également revenu sur la gouvernance de la gestion de la crise sanitaire. Selon lui, « il faudrait plus de clarté et de transparence ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous