Accueil Monde Afrique

Congo: la vie de Vital Kamerhe ne tient plus qu’à un fil

Seule une évacuation sanitaire urgente pourrait, peut-être, le sauver, mais une telle décision dépend directement du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Et rien ne vient.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

La vie de Vital Kamerhe, l’un des hommes politiques les connus du Congo et toujours très populaire dans l’Est du pays, ne tient plus qu’à un fil. Hospitalisé au centre Nganda à Kinshasa, il aurait perdu 18 kilos, sa tension serait tombée à 8,5 et, inconscient, il a été placé sous assistance respiratoire. Voici deux jours, au sortir d’une visite, le vice-ministre de la Justice avait déjà déclaré que l’ancien allié du président Tshisekedi qui, en titre, est toujours son directeur de cabinet, serait dans un état critique. Seule une évacuation sanitaire urgente pourrait, peut-être, le sauver, mais une telle décision dépend directement du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Toto Papa, samedi 28 novembre 2020, 17:08

    Madame la journaliste, Bonjour. Primo, la tension artérielle a toujours deux valeurs (systole et diastole). Quelle est la tension actuelle de Mr Vital Kamerhe ? Secundo, en me basant sur les chiffres de l’élection présidentielle de 2018 publiés par l’église catholique de la RDC (CENCO) bureau de vote par bureau de vote. Mr Vital Kamerhe n’avait gagné que dans sa ville natale(Walungu). La coalition de Mr Vital Kamerhe avait fait un fiasco total dans le Sud-Kivu et le Nord- Kivu. Pour mémoire, il n’a pas pu faire campagne à Beni(dans la province du Nord-Kivu), il avait été caillassé et conspué par la population. Pourriez-vous nous donner la raison qui vous pousse à avancer un tel argument ? Tierso, Mr Vital Kamerhe et Sammih Jammal avaient été condamnés à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics. Ces deux Messieurs continuent de clamer leur innocence. Ils avaient interjeté appel et le dossier est en cours à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe. Est-ce que ce sujet libanais (condamné à 20 ans) a été gracié par le président de la république ? Pourriez-vous nous donne de plus amples explications dans la manière dont Sammih Jammal avait quitté la RDC ?

  • Posté par Toto Papa, samedi 28 novembre 2020, 17:06

    Madame la journaliste, Bonjour Primo, la tension artérielle a toujours deux valeurs (systole et diastole). Quelle est la tension actuelle de Mr Vital Kamerhe ? Secundo, en me basant sur les chiffres de l’élection présidentielle de 2018 publiés par l’église catholique de la RDC (CENCO) bureau de vote par bureau de vote. Mr Vital Kamerhe n’avait gagné que dans sa ville natale(Walungu). La coalition de Mr Vital Kamerhe avait fait un fiasco total dans le Sud-Kivu et le Nord- Kivu. Pour mémoire, il n’a pas pu faire campagne à Beni(dans la province du Nord-Kivu), il avait été caillassé et conspué par la population. Pourriez-vous nous donner la raison qui vous pousse à avancer un tel argument ? Tierso, Mr Vital Kamerhe et Sammih Jammal avaient été condamnés à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics. Ces deux Messieurs continuent de clamer leur innocence. Ils avaient interjeté appel et le dossier est en cours à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe. Est-ce que ce sujet libanais (condamné à 20 ans) a été gracié par le président de la république ? Pourriez-vous nous donne de plus amples explications dans la manière dont Sammih Jammal avait quitté la RDC ?

  • Posté par Gelbgras Yolande, samedi 28 novembre 2020, 0:02

    Accord secret Madame, Depuis quand une église, fut-elle, l'église catholique ait jamais proclamer les résultas d'une éléction présidentielle dans un pays pour que vous sous-entendiez qu'elle aurait dû ou pu le faire en RDC ???? Il a été demandé à l'église catholique d'apporter et de produire ses preuves et les chiffres qu'elle brandisait devant la COUR CONSTITUTIONNELLE, l'église catholique a été incapable de le faire jusqu'à ce jour....Elle a en outre prétendu avoir donné 40.000 téléphone portable à ses 40.000 observateurs qu'on a jamais vérifié et lorsqu'on leur a demander de produire, ne serait-ce que les factures de ces téléphones portables et/ou les documents de dédouanement au cas où ils seraient venus de l'étranger....SILENCE RADIO jusqu'à ce jour...Enfin, aucune compagnie de téléphonie de la RDC ne peut produite les preuves des bornages de ces GSM près de ces plus ou moins 40.000 bureaux de votes..... S'agissant de L'ACCORD SECRET: Le Président J. Kabila a dit à Kingakati(sa ferme privé) lors de leur réunion qu'il y avait un accord....Qu'il le brandisse ey que l'on sache ce qu'il en est si c'est un accord différent de celui que J.M. Kabund et Néhémie Muilanya ont signé dans le cadre de leur coalition.... S'il y eût un autra ACCORD, il y a bien longtemps que le FCC se serait fait plaisir de le divulguer pour humilier le Président Tshisekedi qu'ils ont portant qualifié de livreur de pizza, de placebot, de pentin, d'inculte,....mais qui aujourd'hui les a pratiquement dépouillé de tous les leviers de pouvoir qu'ils avaient, c'est à dire casi la totalité.... En effet, le FCC avait le parlement, le sénat, les gouverneurs des provinces, les assemblées provinciales, l'armée, la police, plus de 60% des ministres du gouvernement et la primature, les mendataires publiques,les régies financières, la Banque nationale, les ports et aéroports, les cours et tribunaux, la justice, la cour constitutionnelle, la cour des cassation, le conseil d'état...pour ne citer que ceux-là....Tshisekedi leur a pratiquement tout prix quand il ne les a pas anesthésié d'une manière ou d'une autre.... Je ne suis même pas sûr que son père aurait pu faire le 10ème de ce qu'il a fait....de mon point de vu, je peux me tromper, Félix Tshisekedi est plus dangereux que son père... A supposé même qu'il y ait eu un ACCORD, ne pensez-vous pas qu'il serait préférable de le résilier si ce dernier est inconstitutionnel et surtout s'il ne profite pas au peuple sinon à protéger Mr Kabila, ses proches, FCC et leurs biens ????? Pour si c'est le cas je soutiendrait F. Tshisekedi...à partir du moment qu'il met l'intérêt du peuple au-dessus des leurs...

  • Posté par Gelbgras Yolande, vendredi 27 novembre 2020, 23:32

    Madame Braeckmann, Une fois de plus vous dites des choses qui sont innexactes quand vous dites que Mr Jamal a été autorisé à quitter la RDC car ce dernier est toujours en prison à Kinshasa. Vous affirmez en outre que le père du Président Tshisekedi bénéficia autre fois d'autorisation de sortie pour des raisons médicales.... Il est important de signaler que non seulement le père Tshisekedi était un prisonier politique ou prisonier d'opinion qui n'a jamais été jugé par un quelconque tribunal ni condamné à une quelconque peine de prison...il va de soi que sa fuite n'était pas à craindre.....ce qui est tout le contraire de Monsieur Vital Kamerhe qui a été jugé et condamné pour détournement de près de 60 millions de dollas pour le premier dossier des maisons préfabriquées et il reste encore des dossiers comme ceux des sauts de moutons, de routes et autres... Je pourrais argumenter d'avantage mais à quoi bon ???? Je vous prie de bie vouloir bien vous renseigner auprès de vos sources pour avoir toute l'information afin de mieux éclairer vos lecteurs que nous sommes....nous méritons d'avoir des informations sûres et vérifiées....car même moi qui ne suis pas journaliste je suis au courant de ces informations qui sont connues de tous en RDCongo. Il y a de très bons hopitaux à Kinshasa.....Depuis les confinements, toutes les autorités se soignet en RDC sans problème sinon si c'est une patologie qui ne peut être prise en charge en RDC, qu'on le disent aux congolais....DE QUOI SOUFFRE-T-IL ?

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs