Coronavirus - "Le secteur a besoin d'une aide spécifique" (Fédération des cinémas de Belgique)

Thierry Laermans rappelle que la période hivernale est généralement la plus chargée de l'année pour le secteur. "Devoir fermer, c'est une gifle économique incroyable", ajoute-t-il. "Nous avions demandé à pouvoir rouvrir mi-décembre comme en France. Nous comprenons que la crise sanitaire n'est pas encore terminée mais nous avons prouvé qu'une visite au cinéma était parfaitement sûre. Nous sommes très déçus que le public ne soit pas autorisé à se détendre un peu."

Pour la Fédération des cinémas de Belgique, les mesures de soutien mises en place ne compenseront pas les revenus perdus des mois précédents. "Une vraie aide est nécessaire d'urgence", plaide le secteur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous