Accueil Culture Cinéma

Humour et cinéma de genre font (très) bon ménage au Bifff

« Absolutely anything » était à l’affiche ce dimanche

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 3 min

Terry Jones a fait rire le public du festival avec une comédie qui chipe un peu dans tous les styles. Peut-on rire de tout, se demandait-on au siècle dernier, question à laquelle le Professeur Corbiniou répondait : « Oui, mais pas avec n’importe qui. » Dans un film de genre, rien de tel qu’un peu d’humour pour désamorcer drames, malaises et autres expositions de viscères : ça ne fait jamais de mal. Cet humour compte évidemment parmi les ingrédients de base de la comédie d’horreur ou de science-fiction. C’est à cette dernière catégorie, où l'on trouve le rigolo Galaxy questde même que

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs