Accueil Société Enseignement

Enseignement: Valérie Glatigny confirme que le supérieur pourra organiser certains examens en présentiel

La ministre Valérie Glatigny avait présenté cette possibilité aux établissements d’enseignement supérieur pour la session de janvier, sauf décision contraire du comité de concertation de ce vendredi.

Temps de lecture: 2 min

Suite au Comité de concertation de vendredi, la Ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Glatigny a annoncé qu’il sera « possible pour les établissements d’organiser certains examens en présentiel en janvier, moyennant le respect de règles sanitaires strictes contenues dans un protocole dédié. »

Valérie Glatigny avait reçu le jeudi 26 novembre les représentants des différents établissements de l’enseignement supérieur pour leur présenter les modalités de la prochaine session de janvier. Ceux-ci avaient appris qu’ils pourraient organiser certains examens en présentiel, sauf décision contraire du comité de concertation ce vendredi.

Concrètement, un maximum de 200 personnes sera autorisé par auditoire ou local, le port du masque obligatoire et ainsi que le respect d’une distance d’1m50. Les établissements devront mettre en place un sens de circulation pour accéder et quitter le local d’examen, qui devra être suffisamment et régulièrement aéré .

« L’objectif est de garantir la qualité des évaluations dans un environnement sanitaire contrôlé » précise le communiqué de presse. Les cours continueront eux à se tenir à distance jusqu’à nouvel ordre, sauf pour les laboratoires, travaux pratiques et activités artistiques qui ne peuvent se dérouler à distance, conformément au protocole actuellement mis en place.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs