4 défaites en 6 matches : les Zèbres n’y arrivent plus

Steeven Willems
Steeven Willems - Photo News

Mais au-delà de ce bilan comptable, c’est le contenu proposé par les Carolos qui inquiète. Déjà décevants dimanche dernier face à La Gantoise (0-1), ils avaient globalement manqué d’idées et de mordant que pour trouver la faille, ne parvenant alors pas à inscrire le moindre but, pour la première fois de la saison en championnat.

Retrouver l’efficacité

Vendredi à Eupen, malgré une entame pourtant encourageante, il a une nouvelle fois manqué ce petit quelque chose qui rendait pourtant les Zèbres irrésistibles il y a à peine plus de deux mois. « Je ne pense pas qu’il y ait un moment de doute ni un manque d’envie », assurait Guillaume Gillet, de retour dans le onze de base un mois et demi après sa dernière titularisation. « Personne ne triche, il ne faut pas chercher nos failles au niveau de notre motivation. »

Le but de Kayembe en fin de rencontre, pour donner au score une allure moins sévère, n’aura finalement été qu’anedoctique même s’il a permis au Sporting de s’éviter un deuxième match consécutif sans but. « Ce qu’il manque, c’est de l’efficacité devant comme derrière. En début de saison, on faisait mal sur chaque attaque, on était capable de faire le dos rond quand ça allait un peu moins bien, et on piquait l’adversaire presque quand on voulait. On doit essayer de retrouver ça. »

Les Carolos en auront l’occasion dès mercredi face à Waasland-Beveren, en rencontre décalée de la dixième journée. La dernière fois que Charleroi avait concédé deux revers consécutifs, contre le Standard et à Genk en octobre, il s’était repris par un large succès contre le Cercle de Bruges (3-0). Reste à réitérer l’opération pour ne pas plonger un peu plus dans le doute.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous