Pierre-Antoine Gillet avant le match des Lions contre la Lituanie: «Peu importe la manière, il faut gagner»

Pierre-Antoine Gillet avant le match des Lions contre la Lituanie: «Peu importe la manière, il faut gagner»
News

Coronavirus oblige, les matchs de cette fenêtre de qualification se déroulent tous dans la « bulle » de Vilnius, la capitale lituanienne, où les Belges ont battu la Tchéquie 62-90 vendredi. « C’était un match quasiment parfait », dit Pierre-Antoine Gillet à propos du duel face aux Tchèques. « On était présent en défense, on a contrôlé le rebond et on était présent dès le début en attaque. J’ai été vraiment surpris de l’alchimie qu’il y a eu dans l’équipe malgré le peu d’entraînements qu’on a eu tous ensemble ». Le Liégeois s’attend à un tout autre match dimanche face aux Lituaniens. « Ça va se jouer sur beaucoup de détails », dit-il. « Il nous faudra contrôler le rythme du match dès le début et faire attention aux pertes de balle et aux petits détails. C’est le genre de match qui sera peut-être moins spectaculaire et moins beau que celui d’hier (vendredi) mais les deux équipes jouent pour quelque chose de très important. Peu importe la manière, il va falloir y aller pour gagner ».

Hans Vanwijn abonde dans le même sens. « Les Lituaniens doivent gagner, ils vont être agressifs », dit l’ailier de Dijon. « La Lituanie est un pays de basket, la pression sur leurs épaules est très forte. Nous aussi, nous avons de la pression, car on sera qualifié si on gagne. Ça va être un combat difficile dès le début. J’espère qu’on pourra les battre ».

La Belgique est en tête du groupe C avec trois succès en autant de rencontres devant la Lituanie, le Danemark et la République tchèque, qui comptent tous 4 points. Le Danemark affrontera la Tchéquie dimanche à 15h30 dans le cadre de la 4e journée de qualifications.

Les trois premiers de chacun des 8 groupes (sauf dans les groupes où figure un des pays organisateurs comme la République tchèque, déjà qualifiée, dans le groupe de la Belgique, où ce sont les deux meilleurs classés) se qualifient pour l’Euro du 1er au 18 septembre 2022 en République tchèque (Prague), en Géorgie (Tbilissi), en Allemagne (Cologne et Berlin) et en Italie (Milan).

Les Belgian Lions peuvent espérer terminer à la 1e place de leur groupe. « Du calme », tempère Dario Gjergja, sélectionneur de l’équipe nationale belge. « On prend toujours match après match, step by step. Les garçons sont prêts. Ils devront avoir la même mentalité que contre les Tchèques. On sent qu’ils ont envie de jouer ensemble et de représenter leur pays ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @Pierre-Yves Thienpont

    Par Stéphane Druart et Thierry Wilmotte

    Jeux olympiques

    Chez les Mestdagh, Kim et Hanne disent «coach», pas papa

  • BASKET WOMEN EUROBASKET 2021 BELARUS VS BELGIAN CATS

    Par Stéphane Druart

    Basket

    Euro de basket: la médaille de la confirmation pour les Cats

  • PHOTONEWS_10927432-043

    Par Stéphane Druart

    Basket

    Ann Wauters : « La pression évaporée, les Cats vont se libérer ! »

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous