Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Première période trouble pour Belhocine à Charleroi

Pour la première fois depuis son arrivée en bord de Sambre, Karim Belhocine traverse une grosse période difficile. Largement en tête grâce à son 18/18 historique en début de saison, le Sporting de Charleroi n’est plus dans le Top 4 depuis ce week-end. Une réaction s’impose et elle passe par une prise des responsabilités de chacun. Et par des changements.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le Sporting de Charleroi n’est plus que l’ombre de lui-même ces dernières semaines. Incapable de renverser une situation négative, il paie au prix fort la méforme de plusieurs cadres. Au point que le match en retard face à Waasland-Beveren est presque perçu comme l’un des rendez-vous de la saison dans les travées du Mambourg. Il est (déjà) loin le temps où les plus optimistes des fans zébrés évoquaient le titre après le début de saison historique. Et alors qu’il nous revient que Mehdi Bayat s’est déplacé à Charleroi, ce dimanche, pour remobiliser les troupes et placer tout un chacun devant ses responsabilités, l’heure est probablement au(x) changement(s) pour le staff carolo, qui fait face à une situation inconnue depuis bien longtemps à Charleroi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs