Arnaud Bodart analyse le Clasico: «On n’est jamais trop prudent!»

Arnaud Bodart analyse le Clasico: «On n’est jamais trop prudent!»

À la fin de la rencontre, le gardien du Standard Arnaud Bodart, qui n’aura cette fois pas inscrit de but, reconnaissait que les échanges n’étaient pas très ouverts. La faute, peut-être, à la fatigue. « Les débats étaient assez tactiques, assez fermés. On a joué jeudi, dont une partie du match à dix, donc c’est vrai que dans les jambes, ça pèse un peu. On a forcément abordé ce match de manière prudent. Trop ? Non, on ne l’est jamais. On veut souvent aller de l’avant, mais par moments, il faut aussi rester bien organisé. Un point, c’est toujours mieux qu’une défaite et quand on voit le classement, ce n’est pas un mauvais point pour nous. On est évidemment un peu déçu car on joue surtout un match pour le gagner. Il nous a manqué un petit truc dans le dernier geste. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous