Accueil Société

La Belgique a dépensé 4,3 millions d’euros pour le remdesivir, déconseillé par l’OMS

Interrogé à ce propos, Frank Vandenbroucke tient à préciser qu’à la mi-octobre, les résultats de l’étude de l’OMS en étaient à un stade « intermédiaire ». Et fin octobre, lorsqu’il a passé commande, il ne prenait en compte « que les directives européennes », pas défavorables.

Temps de lecture: 2 min

Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (SP.A), a signé un accord de 4,3 millions d’euros avec la compagnie pharmaceutique Gilead pour le médicament remdesivir qui est pourtant sans effet significatif sur les chances de survie des patients du Covid-19, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), relève La Dernière Heure lundi.

Le 15 octobre, l’OMS partageait les conclusions d’une étude menée sur 2.000 patients Covid qui indiquait que le remdesivir « ne réduit pas la durée des hospitalisations, ni le nombre de patients nécessitant un respirateur ».

Treize jours plus tard, pourtant, Frank Vandenbroucke achetait pour la Belgique 12.300 doses au prix de 345 euros l’unité (6 doses par patient étant « nécessaires » pour un traitement, on en arrive à un total de 2.100 euros par patient) ou 4,27 millions d’euros pour un médicament aux effets similaires à un placebo.

Le 20 novembre, cinq jours après l’annonce des résultats de son étude sur le remdesivir, l’OMS déconseillait l’usage du médicament dans le traitement de tous les patients Covid-19.

Interrogé à ce propos, Frank Vandenbroucke tient à préciser qu’à la mi-octobre, les résultats de l’étude de l’OMS en étaient à un stade « intermédiaire ». Et fin octobre, lorsqu’il a passé commande, il ne prenait en compte « que les directives européennes », pas défavorables. Selon lui, une étude américaine constatait des effets positifs du traitement. Or, cette étude est controversée, notamment auprès de l’OMS.

Une nouvelle étude de l’Agence européenne des médicaments (EMA) serait aujourd’hui en cours. Frank Vandenbroucke affirme que si l’inefficacité de ce médicament est confirmée par cette dernière étude, la Belgique ne passera plus de nouvelle commande.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Pigeon Pierre, lundi 30 novembre 2020, 20:00

    Posons-nous cette question: Qu'aurait-on dit d'un ministre de la santé qui aurait omis de passer commande d'un médicament qui se serait avéré miraculeux? Le principe de précaution, ici, était effectivement de commander quelques milliers de doses. Mais c'est tellement facile de critiquer...

  • Posté par zangaglia sergio, lundi 30 novembre 2020, 10:30

    Si l'OMS le déconseille, c'est que ça marche. Depuis le debut de la pandémie, l'OMS, manipulée par la Chine avec son directeur général qui est sa marionnette, n'a cessé d'emettre des communiqués faux et trompeurs: "ce n'est pas une pandémie", "le masque ne sert à rien", "le virus est sous contrôle", etc...

  • Posté par Pablos Gino, lundi 30 novembre 2020, 10:14

    A quand un vaccin contre le "désespoir"parce que j'ai plus de chance de mourir de ce dernier que du covid 19 .

  • Posté par El Mariachi, lundi 30 novembre 2020, 9:24

    Vas-y Frankie c'est bon, vas-y... Un flambeur Frankie. Il a demandé de faire brûler 6 millions de FB en 1991. Compulsif Frankie?

  • Posté par wilmes jean, lundi 30 novembre 2020, 8:25

    Retenons le point possitif on en COMMANDERA PLUS j espere que c est bien plus et non + !(ce n est que 4,3 millions d euros) Alors que l on explique aux personnes ignorantes dont je fait partie.,pourquoi c est on acharne a demolir le medicament du professeur Didier Raoult,qui ne coutait presque rien ,soit disant pare qu il n avait pas ete teste(ne pas oublier que ce medicament existe depuis plus de 50 ans)et meme interdit par l OMS,alors sans etre complotiste je me pose des questions.Rappelez vous 2009 ou on avait egalement commande des quantites pharamineuse de vaccins .

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko