Accueil Société Régions Brabant wallon

Waterloo: «Non à la bruxellisation»

Le comité du Chenois veut avertir les riverains sur un possible projet immobilier. Les habitants ne sont pas contre un réaménagement, mais ils estiment qu’il doit être adapté au contexte du quartier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Chenois, c’est avant tout la tranquillité de la campagne, malgré sa proximité avec le centre de Waterloo. «  N ous faisons partie de Waterloo, mais c’est une autre ambiance. Ce n’est pas un quartier chic, ce sont plutôt de petites ruelles, avec des maisons modestes. C’est un esprit que nous souhaitons préserver  », avance Christian Steffens, membre du comité du Chenois, qui a appris qu’un dossier de projet immobilier avait été déposé pour remplacer les anciens bâtiments de la société Spechim, sur la place Capouillet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs