Accueil Belgique

Deux camions automatisés ont quitté Bruxelles pour Rotterdam

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un convoi de «truck platooning», deux camions reliés entre eux par une technologie sans fil, a quitté l’Atomium de Bruxelles pour Rotterdam, mardi matin. Il s’agit du premier test de camions automatisés réalisé en Belgique.

Grâce à une technologie sans fil baptisée «vehicle to vehicle», le second camion freine et accélère automatiquement, en même temps que le premier. Un chauffeur doit donc tout de même avoir les mains sur le volant et surveiller le bon fonctionnement du système.

L’automatisation des camions permet d’améliorer la sécurité routière, a invoqué Alberto Ruffino, responsable de projet chez Iveco, le constructeur des deux camions partis mardi. «Aujourd’hui, les accidents de la route sont liés à 85% à des facteurs humains», a-t-il expliqué. La technologie embarquée permettrait donc de réduire l’impact de l’erreur humaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs