Accueil Sciences et santé

Grippe: vers la pénurie de vaccins

Un vaccin, l’Alpharix Tetra, fonctionne contre quatre souches au lieu de trois. Certains craignent une ruée… au point qu’il manque de doses pour des malades prioritaires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Se dirige-t-on vers une pénurie de vaccins contre la grippe ? Malgré la surmortalité importante enregistrée l’hiver dernier, entre 4.000 et 6.000 personnes, la prochaine grippe pourrait apparaître comme encore bien lointaine. Pourtant, c’est sous le soleil de l’été que les pharmaciens doivent confirmer aux producteurs de vaccins sur le marché en Belgique les quantités qu’ils désirent proposer à leurs clients au début de l’automne. Or, cette année verra l’arrivée d’une nouveauté, un vaccin quadrivalent, l’Alpharix Tetra, produit par le belge GSK. Jusqu’à présent, les vaccins contre la grippe ne contenaient que trois souches de virus inactivé, des souches qui changent hélas chaque année, ce qui oblige à refaire un vaccin, la protection apportée n’étant pas continue dans le temps.

1 Qu’est-ce qui est neuf ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs