Accueil Monde Union européenne

Union européenne: l’an II du tandem von der Leyen – Michel, le défi de la confiance

Après une première année chahutée, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission, et Charles Michel, président du Conseil européen, ont des défis de taille à affronter. S’ils sont mal gérés, ils pourraient ébranler la confiance des citoyens.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Cela fait aujourd’hui un an depuis l’entrée en fonction de Charles Michel comme président du Conseil européen et de l’équipe d’Ursula von der Leyen à la Commission européenne.

Il est clair que ce tandem n’a pas été épargné depuis son arrivée. Et l’année qui arrive ne promet pas forcément l’accalmie. Il arrive souvent que l’UE soit critiquée pour son inaction dans des domaines où elle n’a aucune prise. Mais il y a de la latitude également pour améliorer sa griffe dans ses sphères de compétence. L’enjeu sera de renforcer la confiance dans le projet commun.

Défendre le et les droits

La Commission est par exemple la gardienne des Traités. Elle doit s’assurer que tous les Etats respectent « l’acquis communautaire », l’ensemble des choses décidées à 27.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Cornet Philippe, lundi 30 novembre 2020, 19:22

    L'union européenne, un oxymore.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs