Accueil

La face noire d’un surdoué

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 2 min

Un talent immense sur le terrain et un comportement stupide en dehors. Maradona était un homme avec deux visages, indissociables l’un de l’autre. Étrangement, c’est d’ailleurs ce qui faisait son succès populaire. À côté de ses exploits sportifs, l’Argentin présentait une face noire, avec, au cœur de ses problèmes personnels, une sévère addiction à la cocaïne. Il n’en faisait plus mystère dans les dernières années de sa vie. Dans l’excellent documentaire « Diego Maradona », d’Asif Kapadia, sorti en 2019, le footballeur parle face caméra d’un « basculement », survenu lors de sa période barcelonaise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs