Accueil Médias

Fin du mariage entre RTL et la presse écrite

RTL group rachète les 34 % détenus par les éditeurs de presse dans sa filiale belge et est désormais seul à bord.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

C’est la fin d’un partenariat long de 35 ans entre la presse écrite et RTL. Le groupe luxembourgeois a annoncé ce mardi le rachat des 34 % qu’Audiopresse détient dans le capital de sa filiale belge, RTL Belgium. Il s’agit d’une société holding dans laquelle sont logées les parts de quatre éditeurs de presse : Rossel (Le Soir, Sudpresse…), IPM (La Libre, la DH), Mediahuis (De Standaard, Het Nieuwsblad) et le Holding Echos (Mediafin, Grenz-Echo), lié à Rossel. RTL rachète aussi dans la foulée les participations de Rossel (24,9 %) et de Francis Lemaire – co-fondateur de Radio Contact – (24,9 %) dans Radio H, le holding détenant les deux radios de RTL Belgique (Bel-RTL et Radio Contact). Il est donc désormais seul maître à bord en Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Spilman Marie-Anne , mardi 1 décembre 2020, 22:37

    Cela pourrait mettre un terme à la dégradation qualitative du Soir! Constant Depièreux

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs