Accueil Culture

«Citizen Kane» reste le meilleur film de tous les temps

David Fincher et Donald Trump donnent envie de (re)voir le film considéré comme le plus grand de l’histoire du cinéma.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

À l’entrée du démentiel et mystérieux domaine de Xanadu, un panneau « No trespassing » (Ne pas entrer). Quoi de plus tentant dès lors que de franchir la grille… À l’intérieur, un milliardaire meurt solitaire, laissant tomber une boule de verre enneigée qui se brise sur le sol et murmurant dans son dernier souffle « Rosebud » (bouton de rose). Il s’agit de Charles Foster Kane, richissime magnat de la presse. Pour percer le mystère de ce dernier mot, ce qui donnerait un angle original à sa nécrologie, un journaliste part à la rencontre de ceux qui ont connu Kane, amis, femmes et associés. Ces interviews sont l’occasion de se projeter dans sa vie. Le journaliste ne trouvera pas de réponse à ce « Rosebud » contrairement aux spectateurs qui reçoivent de rares indices permettant de comprendre qu’au-delà du pouvoir et de la mégalomanie, le voyage est plus profondément sentimental, à la recherche de l’enfance.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs