Accueil Culture Cinéma

Diego Armando Maradona forever, sur Netflix et ailleurs

Deux documentaires et une mini-série Netflix ont immortalisé le génie du ballon rond. Immersion fascinante dans la vie de ce dieu des stades. Une vie de gloire, sur fond de polémiques et de tragédies. Une vie terrible, incroyable, formidable.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

La planète foot vient de vivre un séisme de magnitude 10. Et pas seulement elle. La disparition, à 60 ans, de Diego Maradona, « el Pibe de oro » (le gamin en or), enfant chéri des bidonvilles de Villa Fiorito, sauveur du Napoli, émeut aux quatre coins du monde. Parce que l’homme était magique et fascinant. Parce qu’il était un dieu vivant et que les dieux ne meurent jamais. Sa personnalité, son parcours, son talent, ses zones d’ombre mais aussi le culte que ses fans lui vouent ne pouvaient pas laisser le cinéma indifférent.

En 2007, le cinéaste argentin Carlos Sorin raconte avec humour et tendresse le périple d’un fan inconditionnel, vivant pauvrement dans le nord-est de l’Argentine, jusqu’à son idole, hospitalisée aux soins intensifs à Buenos Aires suite à un incident cardiaque. Le chemin de San Diego reçut le prix spécial du jury au Festival de San Sebastian.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs