Accueil Société

Les importations de viande brésilienne alimentent la déforestation

Selon des chercheurs belges, les importations de viande brésilienne en Europe contribuent davantage à la déforestation qu’estimé jusqu’à présent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

La viande exportée par le Brésil contribue plus qu’on ne le pense à la déforestation concluent des chercheurs qui publient dans PNAS. Si 80 % de la viande produite dans le pays y est consommée, le reste est exporté et on estime qu’il contribue à 13 % de la déforestation au Brésil. C’est la Chine qui est le principal débouché – un tiers des exportations. L’Europe n’est que le dixième importateur, 7,1 % en volume mais 11,9 % en valeur, explique Patrick Meyfroidt, coauteur de l’étude, avec Erasmus Zu Ermgassen (Earth and Life Institute de l’UCLouvain).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Dewaele Danielle, mercredi 2 décembre 2020, 7:26

    Tout à fait d'accord. Idem pour la viande : consommons moins de viande et arrêtons d'importer de la viande d'Argentine ou du Brésil. Nous produisons de la bien meilleure qualité en Belgique et en Europe. G. PETRE (Lasne)

  • Posté par Pire Bernard, mardi 1 décembre 2020, 21:04

    Pour ma part, avant d'acheter un produit alimentaire, je regarde d'où il vient... Si c'est de l'autre côté de la Terre, je m'abstiens. Si tout le monde en fait autant, la demande s'éteindra et l'offre suivra... Si on pouvait en faire autant avec toutes ces chinoiseries dont cete dictature nous inonde, ce serait encore mieux. Et la planète se porterait mieux...

  • Posté par Moulart Jean, mercredi 2 décembre 2020, 7:38

    Soyez conscient qu'une majorité de la viande belge est nourrie à partir d'une alimentation importée, principalement en Flandre. Le résultat est souvent le même pour la déforestation. Toute prise en compte sérieuse des impacts environnementaux passera par une réduction drastique de la consommation de viande.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs